18- (Original Mois Benarroch)

Un beso escribe
Me escribiste
Y ya era alguien otro
Era de nuevo yo mismo
El que escribe poemas
Cuando mi voz me llama
Era tu voz
Pero era la mía
Tu voz venia de dentro de mí
El beso
Era el beso el que me faltaba
Escribir un beso
Como dos labios
Que no se encontraban
Hasta que vino el barco
Y sonó su sirena.

18- (Version française Rosa Ramos)

Un baiser écrit
Tu m’as écrit
Et j’étais déjà quelqu’un d’autre
J’étais à nouveau moi même
Celui qui écrit des poèmes
Quand ma voix m’apelle
C’était ta voix
Mais c’était la mienne
Ta voix provenais de mon intérieur
Le baiser
C’était le baiser qui me manquait
Écrire le baiser
Comme deux lèvres
Que n’arrivaient pas à se retrouver
Jusqu’à ce que le bateaux est arrivé
Et sa sirène à sonné

17- (Original Mois Benarroch)

Me pediste silencio
Mejor así dijiste
Menos líos
Menos dolores
Menos preguntas.

Respeté tu silencio
Sin entender
Y comprendiéndote muy bien
Sin comprender
O como sea que sea
Te di lo que querías
Porque si lo que quieres es estar lejos de mí
Será eso lo que quiero yo
Menos
Mal
Menos
Acuerdos
Que sea eso
Que sea lo que sea.
Si me pides algo te lo daré
Sea como sea
Y siempre.

17- (Version française Rosa Ramos) DOCUMENT SONORE: http://www.goear.com/listen/ab3b83b/poeme-17-mois-benarroch-vocalise-par-rosa-ramos

Tu m’as demandé du silence
C’est mieux comme ça t’as dit
Moins d’embrouilles
Moins peines
Moins questions.

J’ai respecté ton silence
Sans comprendre
Et te comprenant très bien
sans comprendre
Ou quoi qu’il en soit
Je t’ai donné ce que tu voulais
Parce que si ce que tu veux c’est de rester loin de moi
Ce sera aussi ce que je voudrais
Moins
Mal
Moins
Accords
Que ce soit ça
Que ce soit ce qu’il en soit.
Si tu me demandes n’importe quoi je te le donnerai
Soit comme il en soit
Et toujours.